Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 22 septembre 2018, le Partit de la  Nacion Occitana

était présent à Toulouse à la 4ème édition de La Dintrada

 

La Dintrada est un forum citoyen co-organisé par le Partit Occitan, l’Alliance Libre Européenne, Radio Lengadòc et Jornalet, ouvert à l’ensemble de l’occitanisme culturel et politique. Comme chaque année le PNO y était présent.

Le matin à la tribune se sont succédé :

. Anne-Marie Hautant conseillère municipale du Partit Occitan à Orange (dans le Vaucluse) ville gérée par Bompard de la Ligue du Sud, a raconté le quotidien d’une ville occitane sous l’extrême droite.

. Daniel Barneix a parlé de la course pédestre La Passem, organisée par l’association Ligams dont il est le Président. Cette course pour la langue occitane a parcouru le Béarn 3 jours durant http://lapassem.com/la-passem-e-ligams/

Cette expérience a soulevé l’enthousiasme des participants à la Dintrada et suscite déjà des envies d’évènements semblables ailleurs en Occitanie.

. Bernat Vaton d’Orange du Partit Occitan a parlé du combat pour que le nom de la région qui était PACA (Provence Alpes Côte d’Azur) jusqu’à fin 2015 et qui est devenu Région Sud PACA soit simplement Provence. À ce jour une pétition intitulée Provence a recueilli 33.000 signatures.

. Ferriòl Macip responsable de Jornalet a dit que pour lui la solution pour la socialisation de l’occitan n’est pas seulement une question de médias. C’est une question de démocratie dans la société qui doit permettre et favoriser l’existence de médias en occitan et pas seulement sur internet. Il a aussi parlé d’une charte d’éthique journalistique à laquelle Jornalet adhère.

Le but de Jornalet est de parler de l’Occitanie aux occitans, en occitan, à la façon occitane.

Après le repas tiré du sac de chacun, les participants se sont répartis en 3 commissions 

. Transmission langue socialisation :

Cette commission a été orientée par l’animateur sur les problèmes de socialisation (groupes de paroles, signalétique, télé etc) au détriment de la transmission. Or la tarnsmission familiale n’existe plus et la transmission scolaire est limitée à moins de 1% des écoliers.

. Démocratie Politique (entre 20 et 25 participants)

Le débat s’est centré autour des élections municipales de 2020. Il a été fait un bilan de l’expérience Bastir des municipales de 2014. Il y a un besoin d’une présence politique occitaniste dans la vie de chaque jour pour dire ce que nous sommes. Il faut revivifier et régénérer la dynamique Bastir. Il faut le faire en coordination avec des actions concrètes sur le social et l’écologie. Un des participants a déploré dans l’occitanisme politique la non transmission de l’expérience d’une génération à l’autre.

Une réunion spécifique concernant les élections municipales de 2020 se tiendra le 10 novembre 2018 à Toulouse à l’Ostal d’Occitània.

. Commision Médias Nouvelles Technologies

Un constat : il faut plus d’occitan chaque jour à la télévision publique

Il existe un projet pour mettre en réseau des télés et des radios sur l’ensemble du territoire national occitan. Lié à cela il y a un besoin énorme de professionnalisation et de pérennisation des emplois.

À la fin de La Dintrada David Grosclaude en tant que vice-président de l’Alliance Libre Européenne (A.L.E.) et Max Zaňartu Président de l’A.L.E. jeunes ont défendu l’idée de créer un groupe occitan de l’ALE jeunes. La participation à ce groupe n’impliquerait pas de passer par le Partit Occitan qui est à ce jour le seul parti politique occitan membre de l’A.L.E.         

(NDLR : Précisons que l’Alliance Libre Européenne est un parti politique européen.)    

Sur la photo de gauche à droite :

Jiròni Picas,  Joanina Cazes-Grande, Gèli Grande et Pèire Barral        

Des militants du PNO (Parti de la Nation Occitane) à la Dintrada 2018

Des militants du PNO (Parti de la Nation Occitane) à la Dintrada 2018

Tag(s) : #Actualités, #occitanie, #Informations, #PNO-Bureau, #Dintrada

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :