Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Elections cantonales du 20 et 27 mars 2011, canton de Prayssas

Praissàs, Cors, Granjas, Launhac, La Cepeda, Lusinhan, Madalhan, Montpesat, Sent Sardòs 

 Jean-Luc et Emilie GRANET    

Jean-Luc Granet, suppléante : Emilie Granet 

 

 

Qu’est-ce que je représente ?/ Qué representi ?

-       Je ne suis pas écologiste. La protection de l’environnement doit être prise en compte par toutes les sensibilités politiques. Les écologistes n’en ont pas le monopole.

-       Je ne crois pas à la division droite-gauche. Il y a de bonnes idées des deux côtés et le sectarisme de la politique politicienne ne devrait rien avoir à faire au niveau du canton et du département.

-       J’affiche clairement mes couleurs, je suis membre du Parti de la Nation Occitane, un parti qui veut l’autonomie pour les régions occitanes. Par exemple, la plus grande partie de nos impôts doit rester sur place et être utilisée par les collectivités territoriales.

-       Ma candidature n’a rien de symbolique. Je me présente dans l’espoir d’être élu et mon parti a pour ambition de conquérir un jour le pouvoir dans les départements et les régions occitans.

-       Mon programme ne se limite pas à la langue et à la culture occitane mais aucun candidat n’en fait comme moi un des  axes de sa campagne.

-       Si je suis élu, je m’occuperai exclusivement des intérêts du canton et du département. Je n’ai pas d’ambitions politiques nationales.

-       Je suis contre le centralisme donc je veillerai à ce que tous les équipements et les services ne soient pas concentrés à Prayssas.

Ce que je propose au niveau du département/ Çò que prepausi al nivel del departament

-       Développement du pôle universitaire d’Agen ciblé sur l’agro-alimentaire et l’aménagement du territoire, les Langues Etrangères Appliquées (LEA) et les métiers du secteur de la justice.

-       Désenclavement du département par la mise à 2 fois deux voies de la RN21, la construction du pont de Camélat sur la Garonne mais aussi désenclavement du canton par l’amélioration du réseau routier de la compétence du Conseil Général et condition nécessaire pour l’implantation d’entreprises.

-       Je suis favorable à la LGV à condition que l’impact environnemental et humain soit le plus faible possible mais je suis plus pour une LGV Bordeaux-Nice que Toulouse-Paris. Le transport par rail, c’est l’avenir.

-       Partisan des énergies renouvelables, je suis réservé sur les fermes photovoltaïques si leur implantation doit supprimer de bonnes terres agricoles. Par contre, je préconise l’utilisation de la géothermie comme à Nèguenou.

-       Une agriculture de plus en plus diversifiée ? Pourquoi pas ? Mais avec des jeunes que le Conseil Général aidera à prendre la relève et en rapprochant nos produits de qualité du consommateur. L’agriculture bio  doit avoir sa place tout comme l’agriculture raisonnée.

 

Ce que je propose au niveau du canton/ Çò que prepausi al nivel del canton

 

-       Il faut maintenir la population sur place. Pour les personnes âgées vivant à domicile et non motorisées, en développant des services de transport ponctuels pris en charge par les communautés de commune pour qu’elles aillent faire leurs courses et leurs démarches. Pour les jeunes couples avec des enfants en bas âge qui souvent travaillent à Agen ou Villeneuve, je propose de créer une ou plusieurs crèches cantonales.

-       La visibilité de la langue occitane sera assurée par la mise en place systématique d’une signalétique bilingue à l’entrée, à l’intérieur et à la sortie des villages et dans les mairies qui devraient toutes arborer un drapeau occitan. Mise en place d’un cours du soir d’occitan gratuit sur le canton, d’une page en occitan dans le bulletin intercommunal et bilinguisme sur le site Web de la commune lorsqu’il y en a un. Création d’une classe bilingue français-occitan ou d’une calandreta sur le canton. L’expérience montre que lorsqu’il y a offre, la demande suit. Favoriser les relations entre les générations en sollicitant la mémoire des anciens pour promouvoir la langue occitane. La mise en navigabilité du Lot outre sa contribution au tourisme vert peut participer à la récupération de l’identité occitane du fleuve

-       Les touristes et les randonneurs ont besoin de villages accueillants avec de vraies aires de repos aménagées, des commerces et des cafés. Ils sont aussi demandeurs d’accueil à la ferme et de chambres d’hôte.

C’est le moment ou jamais de changer de vote

Es lo moment o jamai de cambiar de biais de votar

Votez et faites voter Jean-Luc Granet

Votatz e fasetz votar Joan-Luc Granet

 

Aidez nous à financer notre campagne électorale.

Chèques à l’ordre de : Gilles Grande mandataire financier de Jean-Luc Granet. (déduction fiscale possible) à envoyer à

Jean-Luc Granet “Labes” 47360 Madaillan

tél. 05 53 87 57 00   ou : 06 81 86 92 26  

 

Tag(s) : #Elections
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :